MODE D'EMPLOI DE JLG-Dimension

5 nouveaux outils pour réaliser la cotation directement dans Illustrator.

Image des 5 outils ajoutés à Adobe Illustrator par le module externe JLG-Cotation

Généralités.

Trouver les outils.

Les nouveaux outils sont ajoutés au panneau des outils d'Illustrator ou associés à l'outil Pipette.

Déplacez le curseur sur la case Associer les outils à l'outil Pipette.

Sélectionner un des 5 outils dans le panneau des outils d'Illustrator puis faire (ALT-Clic) sur une zone vierge du plan de travail affiche ou masque le panneau de JLG-Dimension.

 

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Passer d'un outil à l'autre.

Shift-Clic sur une zone vierge du plan de travail fait passer au JLG-Outil suivant (dans l'ordre segment, angle, cercle, Bézier et longueurs & aires).

Afficher le dialogue des préférences.

Un double clic sur l’icône de l’outil ou un appui sur la touche Return ouvre le dialogue des préférences.

On peut aussi utiliser l’article Préférences… du menu local du panneau.

Appliquer les préférences.

Les préférences définies dans le dialogue des préférences ne sont pas appliquées immédiatement. Elles deviendront les valeurs par défaut au prochain lancement d’Illustrator.

Pour les appliquer immédiatement, il suffit de cliquer sur le bouton en haut à droite du panneau.

Modifier une cote.

Pour modifier la cote d'un segment, d'un angle ou d'un cercle, il suffit de cliquer dessus lorsque le curseur apparaît, ce qui a pour effet d'activer la cote qui prend alors les caractéristiques en cours et peut ensuite être modifiée à l'aide du panneau.

Divers.

Un clic à gauche d'une zone, la touche Commande étant enfoncée rétablit la valeur par défaut de la zone (celle définie dans les préférences).

 

Dans les zones de saisie, on peut utiliser les flèches du clavier (vers le haut ou vers le bas). Avec la touche shift en plus, la valeur varie plus rapidement.

 

Dans les zones de saisie, on peut utiliser les flèches du clavier (vers le haut ou vers le bas). Avec la touche shift en plus, la valeur varie plus rapidement.

 

Dans les zones de saisie, on peut utiliser les flèches du clavier (vers le haut ou vers le bas). Avec la touche shift en plus, la valeur varie plus rapidement.

 

Les tracés créés par JLG-Dimension peuvent être groupés sur un calque indépendant. Voir les préférences de chacun des 4 outils.

 

On peut choisir la virgule ou le point pour les nombres décimaux. Voir le dialogue Autres options… du menu local du panneau.

Touches spéciales.

Pendant le tracé d’une cote, si on presse la touche Contrôle (CTRL), l’orientation des pointes est inversée (valable pour l’outil segment, angle, cercle et Bézier).

 

La touche ALT, utilisée pendant le tracé d’une cote a divers effets. Avec l’outil segment, la flèche se déplace librement, avec l’outil angle, on passe de l’angle saillant à l’angle rentrant etc.

 

Pendant le tracé d’une cote, si presse la touche Commande (CMD), le texte de la cote se déplace librement (valable pour l’outil segment et l’outil angle).

Pendant le tracé d’une cote, presser la touche SHIFT a pour effet de contraindre les déplacements.

 

Par exemple avec l’outil segment, la longueur des attaches latérales varie de façon discontinue. Cette longueur est multiple de la longueur indiquée dans les préférences. Par exemple 10 mm, 20 mm, 30 mm etc. On peut ainsi harmoniser les cotes sans avoir à utiliser le panneau.

 

Par exemple avec l’outil segment, la longueur des attaches latérales varie de façon discontinue. Cette longueur est multiple de la longueur indiquée dans les préférences. Par exemple 10 mm, 20 mm, 30 mm etc. On peut ainsi harmoniser les cotes sans avoir à utiliser le panneau.

Informations contextuelles.

Des informations contextuelles apparaissent dans le panneau Infos.

Dans l’exemple ci-dessous, la position x et y du curseur et le texte "Clic pour l'outil suivant de JLG-Dimension" est affiché.Panneau des infos ajouté par le module externe JLG-Cotation

L'outil segment.

Le panneau de l’outil segment.

L'outil segment étant sélectionné dans le panneau des outils d'Illustrator, si on fait ALT-Clic sur une zone vierge du plan de travail, on affiche ou masque le panneau ci-contre.

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

Différentes manières d'utiliser l'outil segment.

On approche la souris d'un segment, le curseur se transforme en , on clique une fois pour créer la cote et on déplace la souris, le bouton étant enfoncé pour positionner la cote.

 

Ce type de cote est modifiable par la suite.

On clique sur un point d'ancrage, le curseur a alors cette forme .

 

On clique sur un autre point d’ancrage.

 

La cote apparaît et on déplace la souris, le bouton étant enfoncé pour positionner la cote.

 

Ce type de cote est modifiable par la suite.

On peut aussi utiliser des points d’intersection de tracés. Dans ce cas, le curseur a cette forme .

 

On peut aussi utiliser des points d’intersection de tracés. Dans ce cas, le curseur a cette forme

 

Ce type de cote n’est pas modifiable par la suite.

Pour mesurer la distance entre deux segments, il faut appuyer simultanément sur les touches SHITF et ALT au moment du premier clic.

 

Si on clique ensuite sur un autre segment, la distance entre les deux segments apparaît.

 

Ce type de cote n’est pas modifiable par la suite.

Le dialogue des préférences.

Pour afficher le dialogue des préférences, on peut faire un double clic sur l’icône de l’outil ou en appuyant sur Return lorsque l’outil est sélectionné ou encore en utilisant l’article Préférences… du menu local du panneau.

Après validation, les valeurs spécifiées dans ce dialogue deviennent les valeurs par défaut qui s’appliqueront au prochain lancement de l’application ou après l’appui sur la touche du panneau.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue pour voir les explications.

Les calques créés par JLG-CotationLes cotes peuvent être créées sur un calque séparé dont on peut choisir le nom (dans l’exemple, tous les tracés créés par JLG-Dimension sont réunis sur le calque Mes cotes).

 

Elles peuvent aussi être créées sur le calque actif (dans ce cas, elles peuvent être réparties sur différents calques).

 

Les objets créés par JLG-Dimension recoivent des noms qui permettent de les retrouver rapidement dans le panneau des calques (Segment courbe, Segment arc, Segment Verti, Segment Horiz, Segment oblique etc.).

Le dialogue des autres options.

Pour afficher le dialogue des autres options, il faut utiliser l’article Autres options… du menu local du panneau.

 

Ce dialogue permet de régler la distance entre le bas de la ligne d'attache et le segment.

 

Il permet aussi de régler la distance entre le texte de la cote et la ligne de cote elle-même.

 

Il permet de choisir la virgule ou le point comme séparateur des nombres décimaux.

 

Il permet de choisir des traits continus ou discontinus.

 

Il permet encore de régler les caractéristiques du texte de tolérance. Ce texte peut être de même taille que le texte de la cote ou il peut être de taille réduite (70% de la taille du texte de la cote).

 

Le texte de tolérance peut être décalé vers le haut ou vers le bas par rapport au texte de la cote.

 

Les valeurs définies dans ce dialogue s’appliquent dès que le bouton OK a été pressé.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

Le dialogue des couleurs.

Le dialogue des couleurs apparaît lorsqu’on clique sur la case colorée du panneau ou du dialogue des préférences ou lorsqu’on clique sur l’icône en forme de T à gauche de la zone de corps du panneau ou du dialogue des préférences ou encore quand on utilise l’article Couleurs… du menu local du panneau.

 

Ce dialogue permet de choisir la couleur des traits et la couleur du texte. Il permet aussi de modifier les caractéristiques des pointes des flèches 2 et 3.

 

Les valeurs définies dans ce dialogue s’appliquent dès que le bouton OK a été pressé.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue.

L'outil angle.

Le panneau de l’outil angle.

L'outil angle étant sélectionné dans le panneau des outils d'Illustrator, si on fait ALT-Clic sur une zone vierge du plan de travail, on affiche ou masque le panneau ci-contre.

 

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

On approche la souris du sommet d’un angle, le curseur se transforme en , on clique une fois pour créer la cote et on déplace la souris, le bouton étant enfoncé pour positionner la cote.

 

Ce type de cote est modifiable par la suite.

Différentes manières d'utiliser l'outil angle.

On clique sur le premier côté d’un angle, le curseur a alors cette forme .

 

On clique sur l’autre côté de l’angle.

 

La cote apparaît et on déplace la souris, le bouton étant enfoncé pour positionner la cote.

 

Si les deux segments appartiennent au même tracé, la cote est modifiable par la suite. Dans le cas contraire, elle ne l’est pas.

Le dialogue des préférences.

Pour afficher le dialogue des préférences, on peut faire un double clic sur l’icône de l’outil ou en appuyant sur Return lorsque l’outil est sélectionné ou encore en utilisant l’article Préférences… du menu local du panneau.

Après validation, les valeurs spécifiées dans ce dialogue deviennent les valeurs par défaut qui s’appliqueront au prochain lancement de l’application ou après l’appui sur la touche du panneau.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue pour voir les explications.

L'outil cercle.

Le panneau de l’outil cercle.

L'outil cercle étant sélectionné dans le panneau des outils d'Illustrator, si on fait ALT-Clic sur une zone vierge du plan de travail, on affiche ou masque le panneau ci-contre.

 

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

Différentes manières d'utiliser l'outil cercle.

On approche la souris d’un cercle, le curseur se transforme en , on clique une fois pour créer la cote et on déplace la souris, le bouton étant enfoncé pour positionner la cote.

 

Ce type de cote est modifiable par la suite.

Pour coter un arc de cercle, on peut cliquer directement sur l’arc ou cliquer successivement sur chacune de ses extrémités.

 

Ce type de cote est modifiable par la suite.

Le dialogue des préférences.

Pour afficher le dialogue des préférences, on peut faire un double clic sur l’icône de l’outil ou en appuyant sur Return lorsque l’outil est sélectionné ou encore en utilisant l’article Préférences… du menu local du panneau.

Après validation, les valeurs spécifiées dans ce dialogue deviennent les valeurs par défaut qui s’appliqueront au prochain lancement de l’application ou après l’appui sur la touche du panneau.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue pour voir les explications.

L'outil Bézier.

Le panneau de l’outil Bézier.

L'outil Bézier étant sélectionné dans le panneau des outils d'Illustrator, si on fait ALT-Clic sur une zone vierge du plan de travail, on affiche ou masque le panneau ci-contre.

 

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

Quelques utilisations de l'outil Bézier.

On approche la souris d’un segment, du sommet d’un angle ou d’une courbe de Bézier pour partager le tracé.

 

Dans l’animation ci-contre, le nombre de divisions est réglé à 5.

 

Si on presse la touche Ctrl, les deux bouts sont ou ne sont pas tracés selon les préférences choisies.

 

On peut aussi utiliser la touche Alt pour ne tracer que d'un côté.

 

Si le nombre de divisions est 2, c'est la médiatrice d'un segment ou la  bissectrice d'un angle qui est tracée.

On peut aussi utiliser l’outil Bézier pour coter le rayon local à une courbe.

 

Il suffit pour cela de suivre le tracé de la courbe avec le curseur pour voir apparaître le rayon local.

 

De même, on peut aussi tracer la tangente locale à la courbe.

Le dialogue des préférences.

Pour afficher le dialogue des préférences, on peut faire un double clic sur l’icône de l’outil ou en appuyant sur Return lorsque l’outil est sélectionné ou encore en utilisant l’article Préférences… du menu local du panneau.

Après validation, les valeurs spécifiées dans ce dialogue deviennent les valeurs par défaut qui s’appliqueront au prochain lancement de l’application ou après l’appui sur la touche du panneau.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue pour voir les explications.

L'outil longueurs & aires.

Le panneau de l’outil longueurs & aires.

L'outil longueurs & aires étant sélectionné dans le panneau des outils d'Illustrator, si on fait ALT-Clic sur une zone vierge du plan de travail, on affiche ou masque le panneau ci-contre.

 

On peut aussi aller dans le menu Fenêtre, sélectionner l'article JLG-Outils (qui liste tous les JLG-Outils installés) et choisir Afficher ou Masquer JLG-Dimension.

Déplacez le curseur au-dessus du panneau.

Utilisation de l'outil longueurs & aires.

On peut sélectionner les tracés en faisant avec le curseur, un rectangle qui sélectionne tous les tracés touchés par le rectangle.

 

On peut ajouter ou supprimer un tracé de la sélection en cliquant dessus.

 

Pour tout désélectionner, il suffit de cliquer en dehors de tout tracé.

Le dialogue des préférences.

Pour afficher le dialogue des préférences, on peut faire un double clic sur l’icône de l’outil ou en appuyant sur Return lorsque l’outil est sélectionné ou encore en utilisant l’article Préférences… du menu local du panneau.

Après validation, les valeurs spécifiées dans ce dialogue deviennent les valeurs par défaut qui s’appliqueront au prochain lancement de l’application ou après l’appui sur la touche du panneau.

Déplacez le curseur au-dessus du dialogue pour voir les explications.